Bonjour le monde !

6

« Bonjour le monde ! » ou « Hello world! » pour les anglophones. C’est une sorte de rituel. Quand un informaticien apprend un nouveau langage informatique, son premier travail est en général de chercher à afficher ces quelques mots. Allez savoir, c’est peut-être la première phrase que le premier robot humanoïde cognitif prononcera !

Pourquoi ce blog ?

le robot-qui-revaitDepuis plus de dix ans, Isaac Asimov est mon auteur fétiche. J’ai quasiment toute son oeuvre traduite dans ma bibliothèque, et je la lis, je la relis, sans cesse. J’étais justement en train de relire le livre des robots quand je suis tombé, je ne sais plus où, sur un article concernant la robotique (pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, le mot « robotique » a été inventé par Asimov lui-même, et il l’utilise pour la première fois dans une de ses nouvelles intitulée « Menteur ! »). Je me suis aperçu que nous étions en plein dans le commencement de la vraie robotique, avec l’arrivée de robots programmables ayant de réelles capacités : les ASIMO et autres NAO.

J’ai donc décidé de suivre de plus près les avancées dans ce domaine, et, tant qu’à me documenter, autant en faire profiter le plus grand nombre : d’où l’ouverture de ce blog.

Pourquoi l’avoir intitulé « robots humanoïdes » ? Parce que la robotique telle que nous la connaissons dans la vie de tous les jours (les robots industriels par exemple, qui ne sont que des bras mécaniques), n’a que peu d’intérêt à mes yeux. La robotique humanoïde, elle, est un véritable challenge, un énorme défi ; il s’agit de se rapprocher au maximum des capacités d’un être vivant complexe. Capacités motrices, mais également capacités sociales et, but ultime, capacités cognitives.

« Et l’Homme créa le Robot à son image »

Cette phrase qui sous-titre le blog est bien sûr une plaisanterie, un rêve inabordable. Il ne s’agit pas de créer la vie à partir de fer et d’alliages, mais de la singer grossièrement. Pourquoi est-ce important ? Philosophiquement parlant, c’est une manière de mieux nous comprendre. Pour imiter au mieux un être vivant, il faut savoir comment il fonctionne. Oh ! nous savons déjà pas mal de choses, ça fait un bout de temps que l’on se penche sur la question. Mais il reste encore bien des mystères à éclaircir, et la robotique humanoïde est à mon avis un nouvel angle d’attaque qui pourrait participer à une meilleure compréhension de ce que nous sommes.

Plus prosaïquement, des robots humanoïdes ayant une certaine indépendance pourraient apporter beaucoup à notre société. En bien ou en mal, selon que l’on y soit préparé. Mais c’est une question compliquée que j’aborderai certainement à de nombreuses reprises…

En attendant, je suis heureux d’ouvrir robots-humanoides.com … et j’ai hâte de commencer l’aventure !

6 commentaires pour : Bonjour le monde !

  • Par