« Clones », anticipation sur un futur proche

0

clones-bruce-willisLa période est riche en films de science-fiction, et j’en suis heureux ! Je reviens à l’instant d’une projection du film « Clones », avec Bruce Willis. Bon, pour ne pas changer et malgré le poids des ans, Bruce a sauvé le monde. Enfin, une certaine conception du monde.

En résumé, les humains utilisent, pour vivre leur vie de tous les jours, des robots androïdes qu’ils commandent par la pensée, en restant bien confortablement allongés chez eux. Mais le terme de robot n’est pas vraiment adapté, puisque ces machines ne sont pas commandées par une programme ni par une quelconque intelligence artificielle. Le mot « clone » n’est d’ailleurs pas mieux choisi, bien que probablement plus vendeur. Non, on est là plus proche du concept de réalité virtuelle, à ceci près que le « faux-moi » opère dans la vraie vie.

En réalité, le terme le plus approprié est « avatar »… mais c’était déjà pris par James Cameron. Le fait que ces deux films à la thématique très proche sortent presque simultanément n’est pas vraiment un hasard. Car il ne s’agit pas vraiment ici de Science-Fiction comme nous avons l’habitude d’en voir au cinéma. Ce ne sont pas des « space opera », ces grandioses épopées à la Star Wars ou Star Trek, mais des films d’anticipation sur un futur relativement proche. Je n’ai évidemment pas encore vu « avatar », mais pour ce qui est de « clones », on frôle la réalité.

Commander un engin robotisé par la pensée est un sujet d’études très sérieux qui connait quelques succès. On pensera notamment au robot Asimo, qui est capable des prémices d’une telle prouesse1.

honda-robot-pensee

Quant à créer un double de soi-même doté de capacités motrices similaires et d’un visage expressif, c’est tout aussi crédible car directement inspiré de la réalité. On voit furtivement, au tout début du film, une photographie d’un homme et de son double androïde. Il s’agit du Docteur Ishiguro, très réel professeur d’une université japonaise, qui a effectivement créé son double, avec pour objectif de l’utiliser pour éviter de se déplacer et ainsi assurer une télé-présence lors de ses conférences2.

Geminoid-dr-Ishiguro

En bref, « Clones » est un film d’anticipation comme je les aime, destiné à nous faire réfléchir sur une évolution possible d’un développement technique en cours de réalisation. Sur ce point, je pense pouvoir le mettre au même niveau que le cultissime « Bienvenue à Gattaca », à mon sens le meilleur film d’anticipation à ce jour (et dont le thème est l’eugénisme). Si vous n’avez encore vu ni l’un ni l’autre, courez vite rattraper cet impardonnable oubli !

  1. Honda, ATR et Shimadzu développent conjointement une nouvelle technologie d’activation et de contrôle d’un robot par la seule pensée humaine []
  2. L’androïde qui mettra fin aux visioconférences ? []

Laisser un commentaire pour : « Clones », anticipation sur un futur proche

Votre commentaire

Votre email ne sera jamais communiqué. * champs requis

*
*